matinal


matinal

matinal, ale, aux [ matinal, o ] adj.
• 1120; de matin
1Du matin; qui a lieu, se produit le matin. matutinal. Après dissipation des brouillards matinaux. Gymnastique matinale. Fleurs matinales, qui s'ouvrent le matin.
2(Personnes) Qui s'éveille, se lève tôt. lève-tôt, vx matineux. Vous êtes bien matinal aujourd'hui !
Par ext. À une heure matinale : très tôt le matin. — Adv. MATINALEMENT , 1800 .
⊗ CONTR. Vespéral. Lève-tard.

matinal, matinale, matinaux adjectif Qui se produit le matin, propre au matin : Rosée matinale. Heure matinale. Qui se lève de bonne heure. ● matinal, matinale, matinaux (difficultés) adjectif Sens et emploi De ces quatre adjectifs ayant trait au matin, seul matinal est resté courant. 1. Matinal = du matin ; qui se lève tôt. Rosée matinale. Six heures ! Tu es bien matinale aujourd'hui ! 2. Matutinal = du matin ; qui a rapport à l'office de matines. Je n'ai pas encore pris mon café matutinal. Ce mot vieux est encore employé par plaisanterie, pour produire un effet d'archaïsme. 3. Matineux = qui se lève tôt. Mot vieux, parfois employé sous forme d'allusion littéraire, la belle matineuse, à propos d'une jolie femme matinale (c'est le titre d'un sonnet de Voiture). 4. Matinier = du matin ; qui se lève tôt. Mot littéraire et vieilli, surtout usité dans l'expression l'étoile matinière (= la planète Vénus, encore visible assez longtemps après le lever du soleil). ● matinal, matinale, matinaux (synonymes) adjectif Qui se produit le matin , propre au matin
Contraires :
- vespéral

matinal, ale, aux
adj.
d1./d Qui a rapport au matin. Fraîcheur matinale.
d2./d Qui se lève tôt. être matinal.

⇒MATINAL, -ALE, -AUX, adj.
A. — [En parlant de choses]
1. Du matin; propre au matin. Air, brume, fraîcheur, heure, lumière, soleil, vapeur matinal(e). Le 20 juillet, par une journée très-chaude, mais rafraîchie encore de la brise matinale qui se jouait sur le lac entre Chillon et Clarens, je me promenais seule; mon mari était resté à écrire (MICHELET, Insecte, 1857, p.21). Enfin, la friture arriva, une magnifique friture de goujons tout croustillants et scintillants de graisse, comme la rosée matinale sur l'herbe, et répandant une odeur délicieuse (ERCKM.-CHATR., Ami Fritz, 1864, p.154):
1. Elle prend sa lanterne et sa cape. — C'est l'heure
D'aller voir s'il revient, si la mer est meilleure,
S'il fait jour, si la flamme est au mât du signal.
Allons! — Et la voilà qui part. L'air matinal
Ne souffle pas encor. Rien. Pas de ligne blanche
Dans l'espace où le flot des ténèbres s'épanche.
HUGO, Légende, t. 2, 1859, p.767.
2. Qui se produit, qui a lieu le matin. Course, promenade, toilette matinale:
2. Éreintement qui ne résulte pas de la masturbation, comme vous pourriez le croire. Mais de réveils trop matinaux ou matinals, auxquels je me livre depuis que je suis plongé dans les recherches savantes, si bien que je dors assez ordinairement de 3 à 6, qui est la seule heure où il soit convenable d'aller chez les personnes.
FLAUB., Corresp., 1860, p.255.
B. — [En parlant d'un être vivant] Qui se lève de bon matin. Tiens!... madame de Bélayr qui se promène déjà!... ordinairement, elle n'est pas aussi matinale (GYP, Le 13e, 1894, p.153). Et, le long des sentiers du haut pays, le passant matinal a cru (...) marcher sur les nuées (A. FRANCE, J. d'Arc, t. 1, 1908, p.2):
3. Mais un mot restait à dire, celui où tout allait se fondre, l'attente lointaine, la lente création de l'amant, la fièvre accrue des premières rencontres. Il s'échappa, du vol blanc d'un oiseau matinal montant au jour, dans la blancheur vierge de la chambre. — Je vous aime.
ZOLA, Rêve, 1888, p.110.
Emploi subst. Et voilà que maintenant, assis au talus, j'entends des pas qui descendent le chemin. Quel est ce matinal plus matinal que moi? (GIONO, Solit. pitié, 1932, 105).
Région., au masc. ,,Vent d'est du matin qui souffle durant plusieurs jours, particulièrement en été et amène le beau temps dans les montagnes du Morvan et le centre du Massif Central en France`` (VILLEN. 1974).
REM. Matinalement, adv. De très bon matin. Comme je veillais avec l'idée de quelque embûche à l'endroit de notre jeune amie, leur projet n'a pu s'effectuer, et, se voyant découverts, ils se sont sauvés dare-dare sur leurs chevaux, qui les attendaient tout sellés à l'écurie sous prétexte qu'ils voulaient matinalement partir (GAUTIER, Fracasse, 1863, p.289).
Prononc. et Orth.:[matinal], plur. masc. [-o]. Att. ds Ac. dep. 1694. Rare, plur. -als (supra ex. 2). Étymol. et Hist. 1. Ca 1125 «qui a lieu le matin» matinel (Psautier d'Oxford, 129, 6 ds T.-L.); mil. XIIe s. matinal (Psautier de Cambridge, 64, 8, ibid.); ca 1393 heures matinaulx (Menagier de Paris, I, 10, ibid.); 2. 1188 «qui se lève matin» (Partonopeus de Blois, éd. J. Gildea, I, p.394, vers 9724: Molt estes ore matinals). Dér. de matin; suff. -al. Fréq. abs. littér.:662. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 687, b) 1127; XXe s.: a) 1088, b) 969.

matinal, ale, aux [matinal, o] adj.
ÉTYM. V. 1120; de matin, et -al.
1 Du matin; qui a lieu, se produit le matin. Matutinal (vieilli).(Du temps). || Heures matinales (→ Debout, cit. 10).(Phénomènes naturels). || Brise, rosée matinale.(Activités). || Chant matinal, hymnes (cit. 4) matinales (→ Incantation, cit. 4). || Messe, prière; gymnastique, toilette matinale. || Faire une petite promenade matinale, sa promenade matinale.
1 Ils partirent par un train matinal et descendirent à Maisons-Laffitte.
Maupassant, Miss Harriet, « L'héritage », VI.
2 (…) le lendemain matin, la fièvre avait baissé. Le docteur crut reconnaître encore (…) la rémission matinale que l'expérience l'habituait à considérer comme un mauvais signe.
Camus, la Peste, p. 285.
2 (1611). Personnes. Qui s'éveille, se lève tôt, de bonne heure (→ Heure, cit. 100). Matineux (vx). || Vous êtes bien matinal aujourd'hui. || Les paysans sont plus matinaux que les citadins.
3 Il n'est pas d'oiseau plus matinal que celui-ci. Le rouge-gorge est le premier éveillé dans les bois, et se fait entendre dès l'aube du jour (…)
Buffon, Hist. nat. des oiseaux, Le rouge-gorge.
3.1 Bonjour, monsieur Théodore; vous voilà déjà levé ! Je me croyais la première de la maison (…) Vous êtes donc bien matinal.
Henri Monnier, Scènes populaires, t. I, p. 250.
4 Le 6 octobre, en se levant, les Parisiens les plus matinaux avaient mis le nez à la fenêtre (…)
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. I, I, p. 25.
CONTR. Vespéral.
DÉR. Matinalement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • matinal — MATINÁL, Ă, matinali, e, adj. De dimineaţă, al dimineţii, care se petrece dimineaţa. ♦ (Despre oameni) Care se scoală devreme. – Din fr. matinal. Trimis de claudia, 08.10.2003. Sursa: DEX 98  Matinal ≠ seral Trimis de siveco, 03.08.2004. Sursa:… …   Dicționar Român

  • matinal — matinal, ale (ma ti nal, na l ) adj. 1°   Qui appartient au matin. La brise matinale. L aube matinale. 2°   Qui se lève matin. •   Anténor, le premier, sort des bras du sommeil, Et vient au rendez vous attendre le soleil ; La déesse des bois n… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • matinal — adjetivo,sustantivo femenino 1. De las horas de la mañana: edición matinal. Sinónimo: matutino. 2. [Sesión] de un espectáculo que se celebra por la mañana: Ayer estuve en una matinal de música de cámara …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • matinal — Matinal, [matin]ale. adj. Qui se leve matin. Vous estes bien matinal aujourd huy. elle n est pas si matinale …   Dictionnaire de l'Académie française

  • matinal — mat in*al, a. Relating to the morning, or to matins; matutinal. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • matinal — MATINAL: L être, preuve de moralité. Si l on se couche à 4 heures du matin et qu on se lève à 8, on est paresseux, mais si l on se met au lit à heures du soir, pour en sortit le lendemain à 5, on est actif …   Dictionnaire des idées reçues

  • matinal — adj. 2 g. 1. Relativo à manhã. 2. Que ocorre ou é realizado de manhã. 3. Que acorda cedo. = MADRUGADOR • Sinônimo geral: MATUTINAL, MATUTINO   ‣ Etimologia: matina + al …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • matinal — adj. De la mañana o relativo a ella …   Diccionario de la lengua española

  • matinal — (Del fr. matinal.) ► adjetivo 1 De la mañana: ■ abre las ventanas para que entre el aire matinal. SINÓNIMO matutino ► adjetivo/ sustantivo femenino 2 CINE, ESPECTÁCULOS Se aplica a la sesión de algunos espectáculos que se realiza por la mañana: ■ …   Enciclopedia Universal

  • matinal — {{#}}{{LM M25166}}{{〓}} {{SynM25801}} {{[}}matinal{{]}} ‹ma·ti·nal› {{《}}▍ adj.inv.{{》}} De la mañana o relacionado con ella. {{#}}{{LM SynM25801}}{{〓}} {{CLAVE M25166}}{{\}}{{CLAVE}}{{/}}{{\}}SINÓNIMOS Y ANTÓNIMOS:{{/}} {{[}}matinal{{]}} {{《}}▍… …   Diccionario de uso del español actual con sinónimos y antónimos